TRILOGUE ou L'Art de la conversation

Répertoire baroque & création contemporaine

À propos

Imaginé autour de la formation en trio et ouvert sur la diversité d’écritures qu’il inspire à la fois au XVIIIe et dans notre XXIe siècle, ce programme, conduit par François Lazarevitch à la flûte, Lucile Boulanger à la viole de gambe et Justin Taylor au clavecin, met en regard répertoire baroque et création contemporaine. Il offre un éclairage inédit sous la forme intime d’un trilogue et invite ainsi l’ensemble à se confronter aux désirs de compositeurs vivants.

Jean-Marie Leclair, Jean-Philippe Rameau et François Couperin, maîtres de l’art de la conversation, reçoivent ainsi la visite de trois compositeurs contemporains – Vincent Bouchot, Philippe Hersant et Gérard Pesson – auxquels Les Musiciens de Saint-Julien ont passé commande. Tous trois ayant déjà des affinités avec la musique ancienne par l’appropriation de formes ou l’emploi d’instruments emblématiques. Chacun d’eux a choisi un compositeur pour axer son travail : Leclair pour Bouchot, Rameau pour Hersant et Couperin pour Pesson. Chacun d’eux a choisi une forme de dialogue avec l’œuvre de référence : tonalité générale pour Bouchot, commentaire postlude principalement axé sur la viole pour Hersant et courtes insertions entre les six parties de l’œuvre de Couperin pour Pesson. Ni pastiches ni hommages, ces liens et transitions viennent enrichir de leur langage contemporain les trios référents. L’incrustation d’un nouveau langage questionne à la fois l’articulation du phrasé et la forme, et, par voie de conséquence, tout le jeu des musiciens.

Trio
François Lazarevitch : flûte traversière, musette
Lucile Boulanger : viole de gambe
Justin Taylor : clavecin

TRILOGUE a été sélectionné par la SACEM dans le cadre de la cinquième édition du dispositif de mécénat participatif Mise en oeuvre(s) en partenariat avec Proarti pour le financement des trois commandes passées auprès des compositeurs.

Coproduction
Théâtre de Cornouaille – Scène nationale de Quimper

« François Lazarevitch a bâti depuis des années avec Les Musiciens de Saint-Julien un corpus magnifique de musiques redécouvertes, et cela par une volonté naturelle chez lui, et je crois même structurelle, de sortir des sentiers battus. Il n’est donc pas étonnant que cet interprète de musique aussi bien populaire que savante ait été curieux de la musique telle qu’elle se cherche et s’écrit aujourd’hui. »

GÉRARD PESSON

Programme

Jean-Marie Leclair (1697-1764)
Trio pour flûte, viole et BC

Vincent Bouchot (1966)
Monochrome en ré

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Pièces de clavecin en Concerts n°5

Philippe Hersant (1948)
Rondeau

François Couperin (1668-1733)
Concert Royal en La

Gérard Pesson (1958)

Rendez-vous

Autour du programme

Découvrez nos autres programmes

tous les programmes